La lingerie présentée dans cet article a été achetée par moi-même. Toutes les images, les pensées et les opinions sont les miennes.
 
The lingerie showcased in this article was entirely purchased by myself. All pictures, thoughts and opinions are my own.
La lingerie de cet article est une bonne illustration de mon dernier article où je partageais avec vous mes astuces pour trouver de la lingerie abordable. La robe de chambre vient de chez Cotton Home, un dépôt-vente dont je vous avez parlé dans mon article sur la Côte d’Opale. Je pense qu’elle a coûté moins de 5€. Le soutien-gorge a été acheté lors d’une vente d’usine de LF Intimates et coûtait environ 8€. J’ai acheté la culotte chez TK Maxx pour 6€. Cela fait un ensemble de 3 pièces de qualité pour moins de 20€, ce qui en fait une de mes meilleures trouvailles jusqu’à maintenant.
Je ne vais pas vraiment vous parler de la robe de chambre car elle est chez mes parents, je ne me souviens plus de la marque et je ne l’ai pas assez portée pour me faire un avis. Les pièces sur lesquelles je vais partager mon avis sont donc le soutien-gorge Bridgette de Charnos en 80H et la culotte Leoness de Palindrome en S.
 
The lingerie in this article is a good illustration of my last venture into sharing my tips to find affordable lingerie with you. The robe is from Cotton Home, an outlet I mentioned in my article about the Opal Coast. I think it was less than £4. The bra was bought in one of LF Intimates’ factory sales and was around £7. I bought the knickers from TK Maxx for £5. That’s a set of 3 quality pieces for under £20,  probably one of my best finds, to be honest. 
I am not going to review the robe as it is at my parents’ place and I cannot remember the brand, plus I have not really worn it enough to form an opinion. The pieces I am going to review are thus the Bridgette bra by Charnos in 30FF and the Leoness knickers by Palindrome in S. 
Si vous vivez près de Nottingham, je vous recommande vivement de vous inscrire à la newsletter de Lepel ou Charnos pour être au courant des dates des ventes d’usine de LF Intimates. Elles rencontrent beaucoup de succès donc préparez-vous à faire la queue, mais elles sont bien organisées et si vous connaissez un peu les marque vous ne devriez pas avoir besoin de trop fouiller. J’y suis allée avec une amie et nous avons toutes deux acheté une quantité impressionnante d’articles comparée à la somme que nous avons déboursée. Je me souviens avoir 5 pièces pour mes amies, 4 pour ma mère (dont l’ensemble Fiore de Lepel qu’elle adore) et ce soutien-gorge pour un peu plus de 60€, soit environ 6€ par pièce. Le trajet jusqu’à l’usine était un peu long mais les soldes était très distrayantes et mon amie, qui est loin d’être aussi mordue de lingerie que moi, a aussi passé un bon moment.
 
If you live near Nottingham, I would highly suggest subscribing to Lepel’s or Charnos’ newsletter to be aware of the dates for LF Intimates factory sales. They are pretty popular so be prepared to queue, but they are well organised and if you are familiar with the brands you should not need to rummage for too long. I went there with a friend and we both bought an impressive amount of items for the amount we paid. I remember getting 5 pieces for my friends, 4 for my Mum (including the Fiore set by Lepel which she adores) and this bra for a bit over £50, so about £5 per item. The trip to the factory was a bit time consuming but it the sale was a lot of fun and my non-lingerie addict friend really loved it as well.
J’ai choisi le soutien-gorge Bridgette en 80H, qui était alors ma taille habituelle. Je cherchais un ensemble noir et or pour remplacer mon vieux Clara de Panache et celui-ci remplissait pratiquement le contrat, si ce n’est que la culotte assortie était introuvable pendant la vente. Cela m’avait pas mal agacée et je pensais la chercher sur internet, mais son design s’est révélé peu original donc je me suis décidée pour un faux ensemble à la place. A cause la taille de ma collection, je n’ai pas eu le temps de beaucoup porter ce soutien-gorge entre le moment où je l’ai acheté et celui où j’ai changé de taille. Je l’ai donc surtout porté en mesurant un 80J, soit deux tailles de bonnets de plus. Il devrait être très inconfortable, mais il passe en fait tout à fait la rampe.
I picked the Bridgette bra in 30FF, which was my size at the time. I was looking for a black and gold set to replace my worn out Clara by Panache and this almost fitted the bill, except for the fact that the matching knickers were nowhere to be found during the sale. I was pretty annoyed by that but thought I could find them online or something, but it turned out they’re actually pretty boring so I settled for a faux-match instead. Due to the size of my collection, this bra did not get much wear between the time I got it and my change in size during the summer, so I have mostly worn it while measuring as a 30GG. That’s two cup sizes bigger and it should be very uncomfortable, but it is actually quite fine.
La forme est un mélange entre plusieurs formes, dans la mesure où l’entre-bonnet ne monte pas très haut alors que les bonnets sont bien couvrants. Le bonnet est fait de 3 partie avec un insert supplémentaire sur le côté des bonnets pour améliorer la forme. La partie supérieure est faite de dentelle extensible, ce qui fait de ce soutien-gorge une bonne possibilité si vous avez tendance à changer souvent de taille. C’est aussi la raison pour laquelle je le supporte encore bien que mes seins aient pris du volume. L’armature est de largeur classique sur moi, ce qui fonctionne bien pour moi en ce moment. La projection est assez impressionnante pour un soutien-gorge de marque britannique car c’est d’habitude plutôt le point fort des marques polonaises.
Il y a plusieurs choses qui me gênent un peu, ceci dit. Premièrement, je trouve la bande du dos trop étroite, ce qui se retrouve également sur les modèles de PrimaDonna. De plus, le feston de l’élastique est assez irritant pour ma peau sensible et tend à devenir inconfortable à la fin de la journée.
Cela étant, je suis agréablement surprise de pouvoir toujours porter ce soutien-gorge sans trop de débordement après mon changement de taille.
The shape is a cross over between a plunge and a full cup, as the gore is quite low but the cup still provides a good amount of coverage. The cup is made of 3 parts with a side sling inside the cups to improve the shape. The top part is made of stretch lace, which makes this bra a really good option if you tend to fluctuate in size. It is also the reason why I can bear to wear it even now my bust has grown in size. The underwire is of average width, which works well for me at the moment; and the projection is quite impressive for a bra from a British brand (usually Polish brands fare better in this department).
There are a few things I did not like too much, though. The first one is that the back band is too thin for my taste, a design feature that is also found among PrimaDonna bras. The second one is the most annoying: the scalloped trim of the elastic is quite irritating for my sensitive skin and tends to get uncomfortable at the end of the day. 
That being said, I am pretty impressed to still be able to wear this bra with minimal overflow and discomfort after my increase in size.
J’ai trouvé la culotte lors d’une de mes nombreuses visites chez TK Maxx. Elle était uniquement disponible en S, ce qui tombe plutôt bien car elle me va presque parfaitement. Elle taille donc généreusement puisque d’habitude je fais plutôt du M voire du L. Elle est faite d’une bande en dentelle extensible noire et dorée, d’un panneau avant opaque avec un détail de laçage et le reste est fait en tulle transparent. Elle est plutôt résistante et je n’ai pas de scrupule à la laver en machine. Oh, et est-ce que je vous ai dit qu’elle ne rentre pas dans les fesses? Comme vous le savez, c’est mon problème le plus fréquent avec les culottes, et encore plus pour les tailles hautes donc je suis très contente d’avoir acheté celle-ci malgré l’apparente mauvaise taille.
I found the knickers during one of my many trips to TK Maxx. They were only available in S, which is actually a good thing because they are pretty much a perfect fit. They are thus cut quite generously because I am usually more of a M/L. They are made of a stretchy black and gold lace band, an opaque front panel with a criss-cross ribbon detail and the rest of them is sheer mesh. They are quite sturdy and I have no fear when putting them in the washing machine. Oh, and did I mention they do not give me major wedgies? As you would know, it is rather rare for knickers not to, and even more so for high waisted ones so I am really glad to have picked them up despite the apparent size mismatch.
J’espère que ce format d’article plus court vous a plu car c’est plus faisable pour moi en ce moment, alors que j’étudie pour mon Master. De fait, j’ai décidé de m’en tenir à un article par semaine et à écrire des articles un peu plus synthétiques que par le passé.
Pour conclure sur mon avis, j’apprécie l’extensibilité de ces deux pièces, qui s’adaptent bien aux changements morphologiques que je connais assez souvent. Ma seule recommandation serait de ne pas vous baser sur ce soutien-gorge pour trouver votre taille, car sa dentelle élastique pourrait dissimuler des problèmes de bien-aller, comme avec les modèles Jasmine et Envy de Panache ou encore l’Ellace de Curvy Kate.
J’aimerais aussi souligner que Charnos est une marque souvent ignorée car elle n’a pas de vision esthétique très originale, mais elle produit de jolis soutien-gorges bien-taillés pour les bonnets I et plus ce qui est assez rare pour être mentionné.
Le soutien-gorge Bridgette peut encore se trouver ici et là sur internet. Il me semble que la gamme de taille originale était plus ou moins 80-100 B-M. La culotte Leoness est plus difficile à trouver donc si vous voulez essayer Palindrome, je vous recommande le string taille haute Aria (XS-L, 50 dollars australiens) pour un style similaire.
I hope you enjoy this shorter format for reviews as it seems more doable for me at the moment for I am studying for my Master’s degree. As a result, I have decided to stick to one publication per week and to make my articles a bit shorter than in the past. 
To conclude this review, I really appreciate both pieces for being stretchy and for adapting well to body changes, something I am going through quite often. The only warning I would put here is not use this bra as a starting point to figure out your size as its stretchiness could hide fit issues, much like with Panache’s Envy and Jasmine or Curvy Kate’s Ellace. 
I would also like to highlight that Charnos is an often overlooked brand because they do not have the most ground-breaking aesthetics but they happen to produce well-fitting and pretty bras in G+ sizes which is rare enough to be noted.
The Bridgette bra can still be found here and there on the internet. I believe the original size range was something like 30-38 B-J. The Leoness knickers prove harder to find so if you want to give Palindrome a try, I would suggest their Aria high-waist thong (XS-L, $50 AUD) for a similar look.
Posted by:placedeladentelle

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s